Plume de glace

Pour tous les poètes écrivains en herbe ou affirmés
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'irai te voler aux Anges

Aller en bas 
AuteurMessage
Ombrose
Soupir de brume
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 21
Localisation : City of Delusion

MessageSujet: J'irai te voler aux Anges   Dim 12 Sep - 6:25





… :: J’irai te voler aux Anges ::…



« Dans les contes de fées, le prince est blond aux yeux bleus »

Il devait être près de minuit… Une fine pluie s’abattait sur le cimetière presque désert. Les tombes étaient bouffées par le lierre et la mousse, sauf une… Sur le marbre encore blanc, le nom était écrit…

« Hermione Granger »

Devant, il était là. Ses cheveux mouillés retombant sur son front, cachant ses yeux bleus et éclairant le nom d’Hermione, à la lueur d’une lampe torche qui se fatiguait. Dans son grand imperméable noir, l’homme contemplait le visage gravé dans le marbre de celle qui l’avait torturé. Les yeux rougis par les pleurs rageurs déversés depuis plusieurs mois dévastaient son visage, il versait encore quelques larmes qu’il laissait couler, par amour.... Toute cette souffrance pour un amour qui avait si bien commencé. Un amour pour qui il aurait tué, un amour où il serait près à ce tuer à présent. La rejoindre parmi les anges et y vivre heureux, mais il n’avait pas le droit à se privilège, il ne l’a méritait pas, elle n’avait plus à le supporter. Dans sa main, un edelweiss, la tombe d’Hermione en était parcourut, on disait qu’un mystérieux amant lui rendait visite et après avoir pleuré toute la nuit, il laissait un edelweiss et l’a faisait grimper, partant au matin meurtrier… Ron s’en était aperçut, et chaque jours, il coupait et déracinait les plantes. Au bout de plusieurs semaines, il avait abandonnée, croyant que l’inconnu cherchait à l’énerver… Drago avait pourtant recommencé chaque jour, maintenant les plantes étaient partout, ne laissant à découvert que le visage blanc et l’écriture de pierre glacée. Il avait été faible de croire qu’il aurait pu l’oublier, effacer d’un coup de d’éponge les trois mots fatidiques… Il s’était trompé, il n’avait pas écrit le « Je t’aime » à la craie, il l’avait gravé dans son cœur et rien ne pourra cesser de le faire battre pour elle… Sauf elle, sans doutes, il se tuerait pour elle, il avait cherché pour elle ce qu’il y avait de bon en lui au plus profonde de son âme… Les paupières froides de la sépulture en pierre couvraient les yeux noisette de la jeune femme. Il aurait aimé pouvoir le voir une dernière fois, pouvoir écouter ce que lui expliquait la jeune femme, il aimerait pouvoir lui dire au revoir une dernière fois… Une petite, quelques secondes puis il sera prêt à prendre sa place parmi les Anges…

- Je t’aime…

Il s’en arracherait les cheveux, il se haïssait de n’avoir rien fait… Mais elle était partie, dans les bras d’un homme autre que lui… Il revoit encore la scène, quand tout avait été terminé, les cris de victoire des gagnants et celui déchirant que Weasley avait poussé… Il avait crut se retrouver dans un mauvais film au ralentis… Le sort qui ricochait, frappant et éternisant le visage joyeux d’Hermione… Il se souvient de tout, les poussières qui recouvraient son visage, les larmes de bonheur et de soulagements qui coulaient. Ses cheveux qui se balançaient doucement dans son dos… Puis se rayon vert qui devait par arrivé, et qui était sortit de la baguette d’un des mangemorts qu’IL avait gracié… Ron qui la prenait dans ses bras, Lovegood, Potter, Ginny qui se précipitait… Et lui qui restait là, laissant tomber sa baguette, le visage inexpressif… Ce n’était pas un simple Avada, c’était un sort beaucoup plus puissant, il le savait… Un Sectusempra irréversible… Elle crachait du sang de partout, petit à petit son corps avait rongé de l’intérieur, elle partait en fumée dans les bras d’un autre… Il n’avait pas cherché l’a prendre de ses bras, il observait, conscient qu’on ne lui renvoyait que le reflet de son soi intérieur… Quelques larmes coulent, il a mal au ventre… Il sent ses jambe faiblirent et ne s’en pas qu’il tombe à genou, il n’est rien, ne sent rien… Il revoit la main d’Hermione qui agrippait la veste de Weasley, tandis qu’elle lui disait qu’elle allait mourir, il répétait qu’il ne la laisserait pas partir… Il se souvient des cris de douleurs dût à un Doloris… Il se souvient avoir arraché de l’herbe et que dans cette plaine douloureuse, il c’était retrouvé avec un edelweiss… Il avait d’abord regardé la courbe et la douceur de la fleur, caressant les pétales d’un doigt fébrile et tremblant… Il s’était alors levé et alors qu’Hermione pleurait, il laissa tomber la fleur sur son corps recroquevillé… Vite, la fleur fut tachée de sang et Hermione l’a prit d’une main faible et l’a sentit… Puis elle l’avait fixé, lui… Elle voulait articuler un mot mais plus rien ne pouvait sortir de cette bouche craquelée… Elle avait déjà tout dit à Ron et lui, Drago, ne méritait rien… Il se retourna, et devant le regard triste d’Hermione qui était jalousement détenue, partit. Mais il s’en fichait, elle lui avait offert beaucoup plus qu’une simple fleure, il ne voulait pas de son merci tremblait et maladif. Il voulait garder en mémoire l’Hermione qu’il avait connut avant. Il se souvient des premiers mois d’égoïsme où il se disait qu’il en était mieux ainsi… Que il n’aurait pas à voir Ron et Hermione avoir des enfants, se marier et vivre heureux… Il avait pleuré devant sa chope d’Alcool, noyant ses pleurs dedans. Il n’avait parlé à personne, une barbe mangeait son visage et il avait maigrit… Il était pris de colère et cassait tous ce qui se passait, fracassant sur le mur ce qu’il croyait être son amour pour Hermione… Il se souvient avoir brisé la surface trop lisse du miroir qui lui montrait son reflet, faisant saigner ses mains qui aurait pu tenir Hermione une dernière fois… Puis il n’avait voulu que le bonheur d’Hermione, il se souvenait de ce sort…



Dernière édition par Ombrose le Dim 12 Sep - 8:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Reveuse de lointains
avatar

Messages : 1049
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 22
Localisation : Dans le vent...

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Dim 12 Sep - 6:38

Héhé, bravo!!! J'ai toujours soutenu Draco, il ne POUVAIT pas être aussi méchant que ça! Merci, il remonte^^

_________________



Danse Marianne. Crie ta rage dans le sang. A jamais tache ton âme, sur les océans... Qu'inlassable on étreigne ta haine, et que s'élève des embruns et du sable, le doux chant des sirènes...


Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Dim 12 Sep - 6:53

LATD Crying or Very sad

_________________
J'ai envie de te voir
Et cracher sur la gloire ....


Espérons que votre talent soit à la hauteur de votre prétention ...

Je suis assise sur votre honneur
Et vos valeurs
Que je méprise.

Je m'avoue vaincue par le goût du pouvoir
Parvenue en haut sans m'élever ...


Je suis musicien, madame, pas magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Ombrose
Soupir de brume
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 21
Localisation : City of Delusion

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Lun 13 Sep - 8:55



« Un cœur qui a cessé de battre peut-il encore se briser ? »
Elle avait une robe blanche à volant bleu… Drago avait toqué doucement à la porte et était rentré que quand il avait eu la permission, il c’était posé à coté d’elle, lui volant un baiser, un seul… Il était sage avec sa poupée de porcelaine… Elle sourit puis, déclara :
- Sais-tu qu’il existe un sort pour faire revivre les gens ?
Il hocha la tête négativement, puis lui demanda de poursuivre…
- C’est la « Resumptio Amolito »… On ne peut ressusciter la personne que si on donne sa vie à sa place, ensuite, ils ont le droit jusqu’au lever du soleil pour se faire leurs adieux… Sachant que le sort ne fonctionne que les jours de pleine lune, à minuit et doit être jeté avec le plus de douleur et d’amour possible…
Il éclata de rire, puis regarda Hermione…
- Pff, nous les hommes, on ne va pas faire ça ! On tient trop à notre vie !
Il attendit qu’elle sourît, mais elle ne le fît pas… Elle se contenta de suivre les tracées du livre de ses doigts fins et longs…Drago fut troublé… Il ne l’avait jamais comprise… Il était sur que c’était un Ange envoyé du ciel pour le sauver. Il écarte quelques mèches brunes puis dit en contemplant le visage qu’il affectionnait :
- Les hommes ne sont que de stupides insensibles…
Son sourire apparut puis la tristesse se peint encore une fois sur son visage… Elle se blottit contre Drago et ferma les yeux… Il ferma aussi les siens, savourant juste le fait qu’elle soit là ; à ses cotés et loin du Rouquin qu’il avait jalousé… Hermione chercha ses lèvres puis les trouva, un frisson de plaisir parcourut son dos, puis elle sépara l’étreinte…
- Drago, tu te tueras pour moi ?
Il n’avait pas compris tout de suite et alors que les mots se formaient petit à petit dans sa tête, les yeux d’Hermione s’embuèrent… Elle attendait la réponse et il hésitait, elle en était sûre…
- Oui.
- Je ne te crois pas, tu ne penses qu’à toi… Ron l’aurait dit ce « oui », sans aucunes hésitations !
Drago sentit son être bouillir, il avait fait des progrès, il avait fait attention à elle… Se souvenait-elle des nuits blanches qu’il faisait quand elle rêvait de Ron ? Se souvient-elle qu’il a toujours été là, attendant dans les coulisses de Roméo et Juliette que le premier tombe et quitte la belle et que lui, Paris arrive pour prendre le cœur de la Demoiselle ? Il l’avait aimé comme un fou, il avait était le soldat de sa guerre contre la douleur de l’amour, l’étoile qui l’avait éclairé loin des ténèbres où Ron l’avait laissé.
- Ne me parle pas de lui ! Il s’en fout de toi ! Tu n’es rien !
Elle sécha ses larmes puis le gifla et partit en courant… Drago était resté, sûr qu’elle reviendrait… Dans l’obscurité naissante du soir, il avait murmuré son nom… Donner son âme au Diable pour qu’elle revienne, supplier la lune pour qu’elle éclaire son chemin qu’elle l’a ramène à lui…
- Je t’aime Hermione… Reste…
Elle était partie, tous ça à cause d’un stupide sortilège… Si stupide qu’il va l’a faire renaître…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Reveuse de lointains
avatar

Messages : 1049
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 22
Localisation : Dans le vent...

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Mar 14 Sep - 5:03

^^C'est tout^^

_________________



Danse Marianne. Crie ta rage dans le sang. A jamais tache ton âme, sur les océans... Qu'inlassable on étreigne ta haine, et que s'élève des embruns et du sable, le doux chant des sirènes...


Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Mar 14 Sep - 5:06

LATD, encore ...

_________________
J'ai envie de te voir
Et cracher sur la gloire ....


Espérons que votre talent soit à la hauteur de votre prétention ...

Je suis assise sur votre honneur
Et vos valeurs
Que je méprise.

Je m'avoue vaincue par le goût du pouvoir
Parvenue en haut sans m'élever ...


Je suis musicien, madame, pas magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Ombrose
Soupir de brume
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 21
Localisation : City of Delusion

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Dim 21 Nov - 5:14

« Crie ton amour sur les toits, Cache ta souffrance dans ton corps »


La baguette tournait lentement dans sa main tandis que l’Edelweiss rejoignait ses sœurs. Drago rejeta ses cheveux en arrière et ferma les yeux résignés.
11h55
Plus que cinq minutes de torture. Il les sentait ces sentiments qui l’envahissaient, l’engloutissant, le noyant dans un monde douloureux. En enfer. Ils disent qu’il brûle son cœur, Drago lutte en murmurant aux étoiles que c’est Hermione qui l’a pris, mais la souffrance est là, dans sa poitrine. Et il crie ! Il crie des injures à la terre où pourrie Hermione. Il crie qu’il la déteste, la traite de tous les noms, avant de pleurer, affaiblie par la désespoir et de lui demander pardon. Les cinq minutes semblent imploser dans sa tête, il revoit tous… La douceur de sa peau, la caresse des ses paroles et ses yeux ! Oui, ces yeux chauds qu’il n’oserait plus regarder. Ses yeux vides et immortels… Il pense à ses yeux qui sont entrain de se faire bouffer par les vers. Mais lui, Drago, les fera revenir à la vie, pour qu’ils puissent contempler Ron avec amour…

- J’ai mal Hermione….

Il crie, veut évacuer tout, mais dès qu’il ouvre la bouche, la violence de l’amour pour Hermione rentre, n’arrangeant rien. Il l’avait aimé éperdument…. Mais pourquoi aimer ? Est-ce normal de ne plus voir dans le monde qu’un être, de n’avoir plus dans l’esprit qu’une pensée, dans le cœur qu’un désir et dans la bouche qu’un nom ! Un nom qui hante nos pas, qui nous suite partout et que l’on murmure partout car il est au bout de nos lèvres. Qu’on dit comme une prière, qu’on adule comme le plus beau des cadeaux qui soient arrivé sur terre. Hermione était un cadeau des astres et elle était partie, comme si ça tache était terminée. Comme si Drago était devenu quelqu’un de bien.

- Non ! Je ne suis pas quelqu’un de bien ! Reviens ! Apprends-moi la gentillesse, la pureté et la naïveté…

Il est là Drago, il recrache cette souffrance qu’il maintient dans son corps depuis trop longtemps et remplis son âme d’amour. Il se gorge de ce poison diabolique qui le fait succomber.

- 12h

Il se redresse et contemple les fleurs, il a mal… Terriblement mal, mais dans quelques instants, tout ira mieux ! Tout, il sanglote lui ! Oui, il sanglote, son visage tordu par un rictus malheureux

- Resumptio Amolito !

Il le hurle ! Mettant toute sa foi en Hermione. Mettant amour et douleur dans ce sort et il tombe. Il tombe, vaincu et attends. Il attend le miracle qui ne se produira jamais.

- 12h15

Il n’y a rien, strictement rien, le sortilège d’Hermione était nul, il ne ressuscite pas il tue. C’est ce que Drago ressent à cet instant, car couché, et pleurant, il ne voit pas la jeune fille sur le tombeau qui contemple ses mains, puis se lève, stupéfaite. Qui marche vers lui et qui se baisse, tout doucement, pour caresser de sa main charnelle la joue de Drago.

- Drago ?

Il ne répond pas, son visage glacé est reposé, sans un rictus malfaisant, sans douleur. Il est paisible, et ses yeux froids et gris contemplent la lune. Et c’est au tour d’Hermione ne pleurer sur son corps glacé, presque mort

- De toute façon, je serai allé en Enfer… Dis Hermione, c’est dur là-bas ?
- Non ne t’inquiète pas…

Et il meurt, mais ce qu’il ne sait pas c’est qu’elle aussi, elle est morte de l’intérieur, et rien ne pourra l’a faire renaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Reveuse de lointains
avatar

Messages : 1049
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 22
Localisation : Dans le vent...

MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   Lun 22 Nov - 5:05

drunken BEAU BEAU BEAU ET ENCORE BEAU drunken

_________________



Danse Marianne. Crie ta rage dans le sang. A jamais tache ton âme, sur les océans... Qu'inlassable on étreigne ta haine, et que s'élève des embruns et du sable, le doux chant des sirènes...


Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'irai te voler aux Anges   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'irai te voler aux Anges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'irai à Nagasaki en Bibliothèque de la Jeunesse (1961)
» [Golon, Anne & Serge] Angélique, marquise des anges
» Les anges ne naissent pas au Paradis
» Angélique Marquise des Anges, nouvelle édition
» [Werber, Bernard] Le cycle des anges - Tome 2: L'empire des anges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume de glace :: La cour des rimes :: Vos histoires-
Sauter vers: