Plume de glace

Pour tous les poètes écrivains en herbe ou affirmés
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.

Aller en bas 
AuteurMessage
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Dim 27 Juin - 22:38

Bonjour. Ici vous pourrez poster les noms de vos auteurs favoris, accompagnés d'un poème.

Les votres ne seront pas acceptés (sur ce topic du moins I love you )

J'ouvre la danse :


Voyelles
A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
A, noir corset velu des mouches éclatantes
Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,

Golfes d'ombre ; E, candeurs des vapeurs et des tentes,
Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles ;
I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;

U, cycles, vibrements divins des mers virides,
Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides
Que l'alchimie imprime aux grands fronts studieux ;

O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,
Silences traversés des Mondes et des Anges ;
- O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux !

Arthur Rimbaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Louve
Reveuse de lointains
avatar

Messages : 1049
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 22
Localisation : Dans le vent...

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Mar 29 Juin - 7:41

Premier jour
Les draps blancs dans l'armoire,
Les draps rouge dans le lit,
Un enfant dans sa mère,
Sa mère dans les douleurs,
Le père dans le couloir,
Le couloir dans la maison,
La maison dans la ville,
La ville dans la nuit,
La mort dans un cri,
Et l'enfant dans la vie...
Jacques PREVERT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Jeu 1 Juil - 3:41

Pas de titre :

S'lil embri chal vari.
S'lil géomsili mel chalandri.
S'al s'li ss éov'ul loc echal t'eom, ehcal maril.
S'lil vom em t'éoul éril channi, solu echal vilaoul,
S'lil chuu em trek ul sulvil.
Gree ul vrri em vulr mru s'lol hrrmm echul iirvi ul voulul.

D'un compositeur elfique (Ou plutot de Sophie Audouin-Mamikonian, pour le livre "Tara Duncan, le Continent Interdit" )

traduction :

Ta beauté est de velours liquide qui engloutit mon âme.
Ton esprit est la plume qui trempe dans l'encre de mon sang.
Sans toi je suis ombre et l'eau de tes larmes est le puits où je me noie.
Ta voix est le chant d'un oiseau, qui emprisonne mon coeur,
Ta force est chaleur qui embrase et purifie.
Froid, stérile est le monde sans toi, les cendres me recouvrent et je disparais.



_________________
J'ai envie de te voir
Et cracher sur la gloire ....


Espérons que votre talent soit à la hauteur de votre prétention ...

Je suis assise sur votre honneur
Et vos valeurs
Que je méprise.

Je m'avoue vaincue par le goût du pouvoir
Parvenue en haut sans m'élever ...


Je suis musicien, madame, pas magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Satinka
Z'yeuteuse officielle
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 218
Localisation : Dans une bulle de savon aux reflets diaprés.

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Jeu 26 Aoû - 3:04

L'espionne

Pale espionne de l'Amour
Ma mémoire à peine fidèle
N'eut pour observer cette belle
Forteresse qu'une heure un jour

Tu te déguises
À ta guise
Mémoire espionne du cœur
Tu ne retrouves plus l'exquise
Ruse et le cœur seul est vainqueur

Mais la vois-tu cette mémoire
Les yeux bandés prête à mourir
Elle affirme qu'on peut l'en croire
Mon cœur vaincra sans coup férir

Guillaume Appollinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Sam 28 Aoû - 23:15

Où est donc le bonheur ?


"Où donc est le bonheur ?", disais-je. - Infortuné !
Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l'avez donné.

Naître, et ne pas savoir que l'enfance éphémère,
Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,
Est l'âge du bonheur, et le plus beau moment
Que l'homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

Plus tard, aimer, garder dans son coeur de jeune homme
Un nom mystérieux que jamais on ne nomme,
Glisser un mot furtif dans une tendre main,
Aspirer aux douceurs d'un ineffable hymen,
Envier l'eau qui fuit, le nuage qui vole,
Sentir son coeur se fondre au son d'une parole,
Connaître un pas qu'on aime et que jaloux on suit,
Rêver le jour, brûler et se tordre la nuit,
Pleurer surtout cet âge où sommeillent les âmes,
Toujours souffrir ; parmi tous les regards de femmes,
Tous les buissons d'avril, les feux du ciel vermeil,
Ne chercher qu'un regard, qu'une fleur, qu'un soleil !

Puis effeuiller en hâte et d'une main jalouse
Les boutons d'orangers sur le front de l'épouse ;
Tout sentir, être heureux, et pourtant, insensé !
Se tourner presque en pleurs vers le malheur passé ;
Voir aux feux de midi, sans espoir qu'il renaisse,
Se faner son printemps, son matin, sa jeunesse,
Perdre l'illusion, l'espérance, et sentir
Qu'on vieillit au fardeau croissant du repentir ;
Effacer de son front des taches et des rides ;
S'éprendre d'art, de vers, de voyages arides,
De cieux lointains, de mers où s'égarent nos pas ;
Redemander cet âge où l'on ne dormait pas ;
Se dire qu'on était bien malheureux, bien triste,
Bien fou, que maintenant on respire, on existe,
Et, plus vieux de dix ans, s'enfermer tout un jour
Pour relire avec pleurs quelques lettres d'amour !

Vieillir enfin, vieillir ! comme des fleurs fanées
Voir blanchir nos cheveux et tomber nos années,
Rappeler notre enfance et nos beaux jours flétris,
Boire le reste amer de ces parfums aigris,
Être sage, et railler l'amant et le poète,
Et, lorsque nous touchons à la tombe muette,
Suivre en les rappelant d'un oeil mouillé de pleurs
Nos enfants qui déjà sont tournés vers les leurs !

Ainsi l'homme, ô mon Dieu ! marche toujours plus sombre
Du berceau qui rayonne au sépulcre plein d'ombre.

C'est donc avoir vécu ! c'est donc avoir été !
Dans la joie et l'amour et la félicité
C'est avoir eu sa part ! et se plaindre est folie.
Voilà de quel nectar la coupe était remplie !

Hélas ! naître pour vivre en désirant la mort !
Grandir en regrettant l'enfance où le coeur dort,
Vieillir en regrettant la jeunesse ravie,
Mourir en regrettant la vieillesse et la vie !

"Où donc est le bonheur ?", disais-je. - Infortuné !
Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l'avez donné !

Victor Hugo

_________________
J'ai envie de te voir
Et cracher sur la gloire ....


Espérons que votre talent soit à la hauteur de votre prétention ...

Je suis assise sur votre honneur
Et vos valeurs
Que je méprise.

Je m'avoue vaincue par le goût du pouvoir
Parvenue en haut sans m'élever ...


Je suis musicien, madame, pas magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Ombrose
Soupir de brume
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 21
Localisation : City of Delusion

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Dim 12 Sep - 7:07

Demain, dès l'aube...

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo


Personnellement, le poète que je vénère c'est Apollinaire. Les poésies que je cite sont tirée du recueil, Alcool :

Nuit Rhénane

Mon verre est plein d’un vin trembleur comme une flamme
Ecoutez la chanson lente d’un batelier
Qui raconte avoir vu sous la lune sept femmes
Tordre leurs cheveux verts et longs jusqu’à leurs pieds

Debout chantez plus haut en dansant une ronde
Que je n’entende plus le chant du batelier
Et mettez près de moi toutes les filles blondes
Au regard immobile aux nattes repliées

Le Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent
Tout l’or des nuits tombe en tremblant s’y refléter
La voix chante toujours à en râle-mourir
Ces fées aux cheveux verts qui incantent l’été

Mon verre c'est brisé comme un éclat de rire

Loreley

À Bacharach il y avait une sorcière blonde
Qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde

Devant son tribunal l'évêque la fit citer
D'avance il l'absolvit à cause de sa beauté

Ô belle Loreley aux yeux pleins de pierreries
De quel magicien tiens-tu ta sorcelerie

Je suis lasse de vivre et mes yeux sont maudits
Ceux qui m'ont regardée évêque en ont péri

Mes yeux ce sont des flammes et non des pierreries
Jetez jetez aux flammes cette sorcellerie

Je flambe dans ces flammes ô belle Loreley
Qu'un autre te condamne tu m'as ensorcelé

Evêque vous riez Priez plutôt pour moi la Vierge
Faites-moi donc mourir et que Dieu vous protège

Mon amant est parti pour un pays lointain
Faites-moi donc mourir puisque je n'aime rien

Mon coeur me fait si mal il faut bien que je meure
Si je me regardais il faudrait que j'en meure

Mon coeur me fait si mal depuis qu'il n'est plus là
Mon coeur me fit si mal du jour où il s'en alla

L'évêque fit venir trois chevaliers avec leurs lances
Menez jusqu'au couvent cette femme en démence

Vat-en Lore en folie va Lore aux yeux tremblant
Tu seras une nonne vétue de noir et blanc

Puis ils s'en allèrent sur la route tous les quatre
la Loreley les implorait et ses yeux brillaient comme des astres

Chevaliers laissez-moi monter sur ce rocher si haut
Pour voir une fois encore mon beau château

Pour me mirer une fois encore dans le feuve
Puis j'irai au couvent des vierges et des veuves

Là haut le vent tordait ses cheveux déroulés
Les chevaliers criaient Loreley Loreley

Tout là bas sur le Rhin s'en vient une nacelle
Et mon amant s'y tient il m'a vue il m'appelle

Mon coeur devient si doux c'est mon amant qui vient
Elle se penche alors et tombe dans le Rhin

Pour avoir vu dans l'eau la belle Loreley
Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Ven 17 Sep - 6:55

A Monseigneur le Dauphin

Je chante les héros dont Ésope est le Père ;
Troupe de qui l'histoire, encor que mensongère
Contient des vérités qui servent de leçons.
Tout parle en mon Ouvrage, et même les Poissons :
Ce qu'ils disent s'adresse à tous tant que nous sommes
Je me sers d'Animaux pour instruire les Hommes
Illustre rejeton d'un prince aimé des Cieux,
Sur qui le Monde entier a maintenant les yeux,
Et qui, faisant fléchir les plus superbes têtes,
Comptera désormais ses jours par ses conquêtes,
Quelque autre te dira d'une plus forte voix
Les faits de tes Aïeux et les vertus des Rois.
Je vais t'entretenir de moindres Aventures,
Te tracer en ces vers de légères peintures :
Et si de t'agréer je n'emporte le prix
J'aurais du moins l'honneur de l'avoir entrepris.


Jean de la Fontaine

_________________
J'ai envie de te voir
Et cracher sur la gloire ....


Espérons que votre talent soit à la hauteur de votre prétention ...

Je suis assise sur votre honneur
Et vos valeurs
Que je méprise.

Je m'avoue vaincue par le goût du pouvoir
Parvenue en haut sans m'élever ...


Je suis musicien, madame, pas magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Lilas De La Rosa
Ange et Démon
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 20
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Mer 24 Nov - 8:05

ce n'est pas vraiment un poème mais c'est un texte qui m'as beaucoup plus et qui me paraît poétique alors dites moi si vous l'aimez:


Roma Manouche

Roma Manouche n'est pas une princesse comme les autres.
Son palais est une roulotte tirée par un vieux cheval,
Son royaume n'a pas de limite
Et elle a déjà fait plusieurs fois le tour de la Terre.
Son père n'a pas de couronne.Toutes ses dents sont en or
Et c'est là son seul trésor.Elle va de ville en ville,accompagnée
De toute sa cour pour présenter ses numéros.

Roma est une artiste de cirque;
Sa prouesse préférée:s'attacher à une corde
Et se laisser tourner,tourner,tourner...
Jusqu'à toucher les étoiles.

(Princesses oubliées ou inconnues ...De Philippe Lechermeier et Rébecca Dautremer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justeuneimage.forumgratuit.org/
Satinka
Z'yeuteuse officielle
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 218
Localisation : Dans une bulle de savon aux reflets diaprés.

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Mer 24 Nov - 9:37

Et mettez-y le ton ! ^^



Malheureux peut-être l'homme, mais heureux l'artiste que le désir déchire!
Je brûle de peindre celle qui m'est apparue si rarement et qui a fui si vite, comme une belle chose regrettable derrière le voyageur emporté dans la nuit. Comme il y a longtemps déjà qu'elle a disparu!
Elle est belle, et plus que belle; elle est surprenante. En elle le noir abonde: et tout ce qu'elle inspire est nocturne et profond. Ses yeux sont deux antres où scintille vaguement le mystère, et son regard illumine comme l'éclair: c'est une explosion dans les ténèbres.
Je la comparerais à un soleil noir, si l'on pouvait concevoir un astre noir versant la lumière et le bonheur. Mais elle fait plus volontiers penser à la lune, qui sans doute l'a marquée de sa redoutable influence; non pas la lune blanche des idylles, qui ressemble à une froide mariée, mais la lune sinistre et enivrante, suspendue au fond d'une nuit orageuse et bousculée par les nuées qui courent; non pas la lune paisible et discrète visitant le sommeil des hommes purs, mais la lune arrachée du ciel, vaincue et révoltée, que les Sorcières thessaliennes contraignent durement à danser sur l'herbe terrifiée!
Dans son petit front habitent la volonté tenace et l'amour de la proie. Cependant, au bas de ce visage inquiétant, où des narines mobiles aspirent l'inconnu et l'impossible, éclate, avec une grâce inexprimable, le rire d'une grande bouche, rouge et blanche, et délicieuse, qui fait rêver au miracle d'une superbe fleur éclose dans un terrain volcanique.
Il y a des femmes qui inspirent l'envie de les vaincre et de jouir d'elles; mais celle-ci donne le désir de mourir lentement sous son regard.


Charles Baudelaire.



C'est la réécriture d'un poème : A une passante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandjar

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans le flot sanguinaire d'une terre perdu de sentiments, cruel à son prochain et noir de sang chaud...

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Lun 27 Juin - 2:29

Voici mes trois préférer poèmes des "Fleurs du mal" de Baudelaire

La fontaine de sang

Il me semble parfois que mon sang coule à flots,
Ainsi qu'une fontaine aux rythmiques sanglots.
Je l'entends bien qui coule avec un long murmure,
Mais je me tâte en vain pour trouver la blessure.

A travers la cité, comme dans un champ clos,
Il s'en va, transformant les pavés en îlots,
Désaltérant la soif de chaque créature,
Et partout colorant en rouge la nature.

J'ai demandé souvent à des vins captieux
D'endormir pour un jour la terreur qui me mine ;
Le vin rend l'oeil plus clair et l'oreille plus fine !

J'ai cherché dans l'amour un sommeil oublieux ;
Mais l'amour n'est pour moi qu'un matelas d'aiguilles
Fait pour donner à boire à ces cruelles filles !


Le poison

Le vin sait revêtir le plus sordide bouge
D'un luxe miraculeux,
Et fait surgir plus d'un portique fabuleux
Dans l'or de sa vapeur rouge,
Comme un soleil couchant dans un ciel nébuleux.

L'opium agrandit ce qui n'a pas de bornes,
Allonge l'illimité,
Approfondit le temps, creuse la volupté,
Et de plaisirs noirs et mornes
Remplit l'âme au delà de sa capacité.

Tout cela ne vaut pas le poison qui découle
De tes yeux, de tes yeux verts,
Lacs où mon âme tremble et se voit à l'envers...
Mes songes viennent en foule
Pour se désaltérer à ces gouffres amers.

Tout cela ne vaut pas le terrible prodige
De ta salive qui mord,
Qui plonge dans l'oubli mon âme sans remord,
Et, charriant le vertige,
La roule défaillante aux rives de la mort !

Le vampire

Toi qui, comme un coup de couteau,
Dans mon coeur plaintif es entrée ;
Toi qui, forte comme un troupeau
De démons, vins, folle et parée,

De mon esprit humilié
Faire ton lit et ton domaine ;
- Infâme à qui je suis lié
Comme le forçat à la chaîne,

Comme au jeu le joueur têtu,
Comme à la bouteille l'ivrogne,
Comme aux vermines la charogne,
- Maudite, maudite sois-tu !

J'ai prié le glaive rapide
De conquérir ma liberté,
Et j'ai dit au poison perfide
De secourir ma lâcheté.

Hélas ! le poison et le glaive
M'ont pris en dédain et m'ont dit :
" Tu n'es pas digne qu'on t'enlève
A ton esclavage maudit,

Imbécile ! - de son empire
Si nos efforts te délivraient,
Tes baisers ressusciteraient
Le cadavre de ton vampire ! "

Charles BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas De La Rosa
Ange et Démon
avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 20
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Jeu 30 Juin - 9:54

Ils sont comment dire .... Gais! Tes poèmes !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justeuneimage.forumgratuit.org/
Elina Virtuosa dAuber
Amante séparée quoiqu'inséparable
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 265
Localisation : Là où je peux vivre.

MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   Ven 1 Juil - 0:40

C'est beau **

Pour plaire à une certaine personne qui comprendra la fine et subtile allusion à une autruche qui joue du cor de chasse ...

"Amour me tue, et si je ne veux dire
Le plaisant mal que ce m'est de mourir :
Tant j'ai grand peur, qu'on veuille secourir
Le mal, par qui doucement je soupire.

Il est bien vrai, que ma langueur désire
Qu'avec le temps je me puisse guérir :
Mais je ne veux ma dame requérir
Pour ma santé : tant me plaît mon martyre.

Tais-toi langueur je sens venir le jour,
Que ma maîtresse, après si long séjour,
Voyant le soin qui ronge ma pensée,

Toute une nuit, folâtrement m'ayant
Entre ses bras, prodigue, ira payant
Les intérêts de ma peine avancée." RONSARD ...

Bal des Pendus:
 

'tention, celui ci est ... Spécial
Vénus Anadyomène.:
 


Les Corbeaux (encore Rimbaud) :
 


_________________
J'ai envie de te voir
Et cracher sur la gloire ....


Espérons que votre talent soit à la hauteur de votre prétention ...

Je suis assise sur votre honneur
Et vos valeurs
Que je méprise.

Je m'avoue vaincue par le goût du pouvoir
Parvenue en haut sans m'élever ...


Je suis musicien, madame, pas magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-silence.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous aimez un poète ? Faites le nous connaitre ICI.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick Senécal (Vous aimez l'horeur?)
» La fille que vous aimez le moins dans Destiny !!??
» Vous aimez la Jpop?
» Vous aimez le noir?
» Si vous aimez Mika, vous aimerez "sa" fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume de glace :: La cour des rimes :: Vos poèmes ....-
Sauter vers: